Résumé de la troisième partie de Madame Bovary

Chapitre 1 : Léon et Emma se rejoignent à l’hôtel. Les deux jeunes gens évoquent leurs rêves et leurs rencontres et en viennent à parler de l’époque de Yonville. Plus confiant qu’avant, Léon avoue ses sentiments à Emma. Le jeune femme tente de faire comprendre à Léon que leur relation est impossible. Pour cela, elle lui écrivit une lettre qu’elle lui remit le lendemain en lui donnant rendez-vous devant la cathédrale. Lui donnant la lettre, Emma s’en va prier. Au moment où elle se relève, un sacristain vient à leur rencontre pour leur faire visiter la cathédrale. Emma accepte tandis que Léon s’impatiente, voulant parler à la jeune femme. Brusquement, Léon agrippe Emma et la fait sortir pour la ramener à son hôtel. Pendant la route, Léon jette la lettre.

Chapitre 2 : Emma, tout juste rentrée à Yonville, doit se rendre chez Homais. Elle arrive à la maison de ce dernier, totalement sans dessus dessous. Homais arrive alors et vient apprendre à Emma que le père de Charles est mort. Le lendemain, les époux Bovary, ainsi que la mère de Charles, préparent les affaires de deuil. M. Lheureux cherche alors à profiter de l’occasion à nouveau pour leur soutirer de l’argent par rapport à leurs dettes. Emma trouve alors le prétexte de se rendre à Rouen pour demander conseil à Léon, clerc de notaire, à propos de la gestion de leur argent.

Chapitre 3 : Emma passa trois jours formidables et idylliques avec Léon. Leur relation, maintenant au summum de l’intime, avec des promenades, des discussions et des embrassades, est une véritable lune de miel pour Emma. À la fin de ces trois jours, la jeune femme lui suggère une correspondance par lettre.

Chapitre 4 : Impatient à l’idée de revoir la maîtresse de son cœur, Léon se rend à Yonville. Il dîne au Lion d’Or et va voir les Bovary. Les deux amants décident alors d’établir un stratagème pour se voir plus souvent. Pour cela, Emma fait de nouvelles dépenses auprès de M. Lheureux en achetant de la marchandise pour se remettre à l’apprentissage du piano. Elle convainc alors aisément son mari de la laisser se rendre à Rouen une fois par semaine pour, soit disant, se perfectionner et retrouver son niveau de pianiste virtuose.

Chapitre 5 : Tous les Jeudi, Emma effectue le même trajet pour Rouen. La jeune femme s’abandonne avec fougue et passion à son amant qu’elle désire de tout son être. Elle tient, bien entendu, les réels motifs de ses voyages secrets en mentant. Malheureusement pour elle, M. Lheureux finit par l’apercevoir aux bras de Léon. Il profite alors de l’occasion en lui faisant du chantage et la pousse à vendre une propriété ainsi que le remboursement des précédentes dettes. La situation financière du couple devient de plus en plus difficile, ce qui provoque la colère de la mère de Charles. Emma, de son côté, redouble de désir pour son amant et rien ne l’arrête. Elle va même jusqu’à dormir à Rouen un soir. Charles s’y rend alors durant la nuit sans pouvoir la trouver avant le petit matin. Indépendante désormais, la jeune femme se rend à Rouen quand bon lui semble. Léon, quant à lui, est de plus en plus heureux de voir ses sentiments totalement partagés par Emma.

Chapitre 6 : Un Jeudi, Homais et Emma prenne la même diligence pour Rouen. Les deux hommes s’entretiennent alors longuement. Léon subit les longs bavardages d’Homais et ne peut s’occuper d’Emma. Exaspérée, la jeune femme quitte l’hôtel où elle attendait. Bien que toujours profondément avide des caresses de son amant, elle prend conscience de l’alternance que connaît sa passion entre déception et espoir. Menacée de saisie, les problèmes matériels lui reviennent en plein visage. Comme d’habitude, M. Lheureux en profite. Emma se perd dans des dépenses sans queue ni tête. Tout semble annoncer la ruine des Bovary. Léon commence alors à se fatiguer d’Emma, et prend conscience qu’il lui faut adopter une bonne attitude alors qu’il s’apprête à être nommé premier clerc. De son côté, la jeune femme est perdue et dégoûtée de cette situation mais n’a pas le courage de quitter son amant. Un soir, en rentrant sur Yonville, les meubles des Bovary sont saisis et personne ne peut rien y faire.

Chapitre 7 : Emma se sent traquée. Cette situation catastrophique la contraint aux pires actes. Elle ira jusqu’à suggérer à Léon de voler de l’argent pour l’aider. Désespérée et essuyant des refus de prêts, elle se réfugie chez la mère Rollet pour attendre l’arrivée de Léon. C’est alors qu’elle a soudain l’idée de faire appel à Rodolphe.

Chapitre 8 : En retrouvant son premier amant, Emma est d’abord heureuse. Mais Rodolphe refuse de lui fournir les 3000 francs qu’elle quémande. Il n’en a pas les moyens. La jeune femme s’emporte alors et s’en va. Prise d’hallucinations, elle se rend chez Homais et y avale de l’arsenic pour s’empoisonner. Charles, affolé par la situation, ne sait que faire tandis qu’Homais suggère d’analyser Emma. Elle fait ses adieux à sa fille lorsque des médecins constatent l’impossibilité de la sauver. Emma Bovary meurt.

Chapitre 9 : La douleur de Charles est si forte qu’il conserve à peine assez de bon sens pour demander que les dispositions funèbres se fassent. La veillée se déroule. Pendant qu’Homais et Bournisien se perdent dans toutes sortes de discussions théologiques, Charles sombre dans la tristesse et le désespoir.

Chapitre 10 : Le père Rouault qui n’avait été informé que de l’état difficile dans lequel était sa fille, espérait qu’elle soit guérie lorsqu’il arriverait. Lorsqu’il aperçoit le cercueil, sa douleur se fait sentir. Souffrant après cette nouvelle, le père Rouault laissa Charles et sa mère seuls, sans même voir Berthe, après le passage au cimétière. La mère de Charles lui conseille alors de revenir à Yonville.

Chapitre 11 : Charles se retrouve seul, tout le monde l’abandonne : les créaniers l’accablent, la femme de maison part avec la garde-robe de la défunte, Charles se brouille avec sa mère. Il retrouve même la lettre de Rodolphe dans le grenier. Il n’éprouvera cependant aucune rancoeur envers lui lorsqu’il le reverra plus tard. Pendant ce temps, Léon se marie. Seule sa fille, Berthe, lui reste. Il finit par découvrir la liaison illicite qui liait Emma à Léon grâce aux lettres. Finalement, Berthe retrouvera son père mort sur un banc au fond du jardin. La jeune fille fût pris en charge par ses tantes tandis qu’Homais vaqua à ses occupations et reçu « la croix d’honneur ».

Recherches qui ont permis de trouver cet article :

  • madame bovary résumé par chapitre
  • madame bovary résumé détaillé
  • résumé madame bovary partie 2
  • résumé madame bovary partie 3
  • madame bovary resume partie 3
  • fiche de lecture madame bovary
  • resume de la troisieme partie de madame bovary
  • resumé partie 3 madame bovary
  • résumé par chapitre mme bovary
  • madame bovary partie 3